Bonjour ! Aujourd’hui une pâtisserie bien de chez nous, qui en replongera plus d’un dans ses souvenirs d’enfance (moi la première) : il s’agit du gâteau Chinois ou comme on dit chez moi en Lorraine,  le Schneckekueche !  C’est une pâtisserie d’origine alsacienne à base de pâte briochée fourrée aux amandes ou à la crème.

Ma grand-mère était la grande spécialiste du gâteau schneck, c’est donc un petit clin d’œil à elle, en espérant qu’elle soit fière de moi et de mon résultat. Le seul hic,  c’est que je n’ai jamais eu sa propre recette.

Et oui quand on est petit,  on ne pense pas à demander tout ça et puis on grandit mais hélas les personnes chères disparaissent et il ne nous reste que des souvenirs.

Je me suis donc mise  à farfouiller un peu partout et à tester plusieurs pâtes briochées jusqu’à élire LA RECETTE  que j’ai trouvée site de mes p'tits délices

Une pure merveille, elle est top, rien à redire, j’ai donc tout simplement reproduit la recette éditée et je l’ai réalisée avec des raisins (vous pouvez bien entendu remplacer les raisins par des pépites de chocolat et aromatiser vos crèmes)

IMG-20111021-00036

Ingrédients : pour 8 personnes:

100g de lait demi écrémé

100g de beurre ramolli

2 oeufs

400g de farine t45

50g de sucre

1/2 c à c de sel

1 sachet de levure briochin

 Raisins secs (3 grosses poignées)

 

Crème pâtissière:
25 cl (250 g) de lait demi écrémé
1 c à c de beurre
1/2 gousse de vanille ou arôme vanille
2 jaunes d'œufs
50 g de sucre
20 g de maïzena
1 cs  rase de farine

 

Pour faire dorer:

10cl de lait+20g de sucre

 

Pour le sirop:

1 c à s de sucre avec un peu d'eau

Mettre dans la machine à pain, le lait, le beurre en morceaux, les oeufs, la farine. Dans un coin, mettre le sucre, et dans l'autre, le sel. Faire un puits dans la farine et y mettre la levure. Enclencher le programme PÂTE.

Sortir la pâte et l'étaler en un grand rectangle avec un rouleau à pâtisserie.

Étaler la crème pâtissière dessus et ajouter ensuite raisins secs.

Rouler pour former un gros boudin (par le grand côté pour plus de tranches).

 

 

Couper en 8 morceaux et mettre dans un moule à manquer de 24 à 26 cm de diamètre beurré et fariné ou comme moi dans le moule à génoise G Demarle. Laisser doubler de volume (environ 1 heure).

Badigeonner ce chinois du mélange de sucre et de lait et mettre au four à 180°C environ 15 à 20 min.

Dans une casserole, réaliser un sirop en faisant fondre 1 c à s de sucre avec un peu d'eau. Laisser refroidir un peu et en badigeonner le chinois à la sortie du four pour le faire briller.

 

C’est un régal, je vous recommande vivement de la tester.

A vous de jouer maintenant. ..

lait, beurre, oeufs, farine, levure, raisins, sucre, vanille